A la suite d’une collision entre un TER et un camion sur un passage à niveau mercredi 16 octobre 2019, des cheminots ont exercé leur droit de retrait, entraînant l’annulation de nombreux trains, en période de vacances scolaires.

La direction de la SNCF et le gouvernement ont contesté le recours au droit de retrait, affirmant qu’il s’agissait en réalité de grève sauvage.

Plusieurs médias ont interviewé Valérie Duez-Ruff pour avoir un éclairage juridique sur ces deux notions et les risques encourus par les cheminots absents.

Le Figaro

BFMTV

CNews